Espagne : terrains ULM et informations pratiques

Posted on 01/02/2016

3


Sur les terrains

http://www.aterriza.org/

http://www.aterriza.org/mapa/

http://www.aviador.net/en/home.html

Liste des aérodromes

En Andalousie : http://ourairports.com/countries/ES/AN/airports.html

En Catalogne

Toute l’Espagne : http://ourairports.com/countries/ES/airports.html?show=all

 

L’adresse babelonia.net/campos/ ne semble plus valide (dommage).

Voir aussi l’app pour smartphone ( http://appsespanol.es/iphone-ipad/deportes/ultraligeros-espana-hd-atfwjf.html )

Chercher sur Google avec « ultraligeros espana campos »

http://www.seguridadaerea.gob.es/media/4045681/web_ulm.pdf

 

Voler en ULM en Espagne

( extrait de http://www.aero-hesbaye.be/pdf_doc/Volez-hors-frontieres.pdf )

1- réglementation

« Tenant compte du fait que les ULM ont un certificat de navigabilité applicable à leur pays et de l’absence

d’accords internationaux concernant les homologations techniques, il est nécessaire aux ULM d’immatriculation

étrangère d’en voyer 1) une lettre de demande d’autorisation de voler à l’aviation civile espagnole en

précisant la finalité des vols (seulement privée et sportive) 1) les dates et les lieux d’entrée et de sortie , 2)

la copie du certificat de navigabilité et du certificat d’immatriculation, 3) la licence de pilote, 4)

l’assurance (avec mention que l’Espagne est couverte avec traduction en Espagnol ou en anglais, et précisant

la couverture des risques de responsabilité civile ). Ceci est indépendant des accords de Schengen. L’autorisation

est délivrée pour une durée maximale de 6 mois par an. Concernant les vols hors espace Schengen (Maroc par ex)

Il y a lieu de contacter bien à l’avance le ministère de l’Intérieur pour une autorisation exceptionnelle car les

aéroports douaniers sont contrôlés et donc interdits aux ULM selon la loi du 24 avril 86 qui régit l’ULM en

Espagne. (Des ULM ont pu sortir après un passage douanier à partir de Malaga LEAX où la douane peut se

déplacer ou bien Jerez de la Frontera LEMG où les transpondeurs ne sont pas exigés, de Grenada ou Cordou

(après demande d’atterrissage préalable une semaine avant) de la piste ULM de Médina Sidonia, le propriétaire

vous propose de vous emmener en voiture faire les papiers à LEMG.

Extraits de la loi du 24 mai 86 : Article 8 d : l’altitude maximale des vols ne doit pas être supérieur à 300 m au

dessus du sol ou de l’eau. Article 8 e : interdiction des vols en espaces aériens contrôlés, restreints (P,R D actifs)

au dessus de toute agglomération et regroupement de personnes… (pas de réglementations paramoteurs en

Espagne, ils sont seulement tolérés)

2- l’entrée en Espagne

La France exige le dépôt d’un plan de vol qu’il faut déposer et clôturer par téléphone si l’on décolle et atterrit de

plateformes ULM. Pour entrer en Espagne vous devrez demander l’autorisation selon le premier paragraphe de

la réglementation. ( Il n’y a aucune mention sur le document reçu de l’aviation civile espagnole de douane et

plan de vol concernant les ULM). Entrée en Espagne par le Maroc (ou sortie) : plusieurs solutions 1) demander

les autorisations spéciales bien en avance pour pouvoir passer en ULM, faire déplacer la douane sur une piste

ULM ou obtenir l’autorisation d’atterrir sur un aérodrome douanier contrôlé. 2) Se déclarer avion léger en

donnant son indicatif radio F JF.. et voler alors sous plans de vols d’aérodrome contrôlé en aérodrome contrôlé.

3- La navigation en Espagne

Concrètement donc, vous pouvez volez librement dans toute l’Espagne légalement si vous ne dépassez pas 1000

pieds sol et si vous évitez tout aéroport et zone contrôlée. Il est nécessaire d’avoir des cartes à jour ou une base

de données complète dans votre GPS. La radio, si elle n’est pas obligatoire, me paraît indispensable pour tout

raid. On peut demander la météo en vol, il y a des fréquences sur les pistes ULM qui sont bien souvent désertes

en semaine. Les procédures sont en espagnol ou en anglais tout en sachant que sur les terrains non contrôlés

beaucoup de pilotes ne comprennent que l’Espagnol.

4- Les terrains autorisés

l’Espagne compte 311 plateformes ULM et terrains privés et 56 aérodromes à codes OACI dont la plupart, les

plus importants ne sont pas autorisés aux ULM. Se renseigner en préparant ses navigations. Le site

www.aviador.net vous permet d’avoir des informations sur la plupart des pistes espagnoles

5- Adresses utiles

-Direction générale de l’Aviation Civile , PO de la Castellana, 67, 28071 Madrid

La personne qui s’occupe des autorisations (en carga de los ultraligeros) pour les ULM s’appelle Eloïsa, son

téléphone est le (00 34) 91 597 87 30, le Fax pour envoyer tous les documents indiqués précédemment est le

(00 34) 91 597 86 65.

-Real Federation Aera Espanola (FAE) www.sportec.com/www/fae

-Fédération Aéra Catalagna 34 93 457 24 54

6- Diverses informations pratiques

Cartes : Pas de cartes Jeppesen. Le magazine Volar a édité en 2002 une carte et un CD Rom de toutes les pistes

ULM et avion d’Espagne. Un document indispensable que l’on peut se procurer sur les gros terrains ULM par ex

à Pla de Bajes ou Igualada (Airbet) piste avion et ULM.

Rassemblement ULM : Aérosport, début juillet à Igualada (Arrière pays de Barcelone)

Tour d’Espagne la première quinzaine d’Aout et tour de Catalogne et d’Aragon, week end au mois de mai.

 

D’autres adresses utiles de source espagnole

http://www.seguridadaerea.gob.es/media/4352573/f_dsa_upf_01.pdf

http://aeroveleta.es/normativa/reglamentacion-espanola-de-ultraligeros-orden-de-24-4-1986-por-la-que-se-regula-el-vuelo-e

http://www.seguridadaerea.gob.es/lang_castellano/noticias_revista/noticias/cooperacion_francia.aspx (accord avec la France signé la semaine dernière)

Tagged: