Recherche d’épaves de warbirds japonais

Posted on 25/01/2019

0


Un billet sur aerovfr.com

Extrait

En août dernier, une équipe australienne s’est rendue sur l’île de Balalae, dans l’archipel des Shortland (ïles Solomon), pour y récupérer des cellules ou parties de cellules, notamment de deux ou trois bombardiers japonais Mitsubhishi G-4M « Betty ». Le site, ayant servi de base à la Marine japonaise avec un aérodrome militaire, est resté quasiment inhabité depuis. Des cellules ont déjà été récupérées ces dernières décennies, comme des Aichi « Val » et des Mitsubishi « Zero »

Une vidéo