Pont Saint Vincent: épilogue pour les vandales

Posted on 08/11/2010 by

0


Un collègue du Bambi-Air-Club me donne des nouvelles de Pont Saint Vincent (voir l’article ci-après)

« Bon, ça s’arrange là-bas. La bande a été coffrée rapidement : la porte du hangar qu’ils avaient défoncée à coups de voiture-bélier leur était tombée sur la Schness ; ils ont été obligés d’aller se faire soigner à l’hôpital, l’un a même été hospitalisé, les enquêteurs n’ont donc pas eu bcp de mal à les retrouver. La bande était bourrée et droguée, ils ont voulu faire une super java… Ils ont écopé de 4 mois de prison avec sursis, et devront s’expliquer avec les assureurs.

Le club house a été totalement incendié, il ne reste que les 4 murs. Pour le matériel, les planeurs ont souffert, mais rien d’irréparable ; l’avion remorqueur devra trouver une nouvelle profondeur, le motoplaneur SF a besoin d’un réentoilage et de quelques nervures, le Jodel est assez malmené ainsi que les ULM.
Les installations vont être transférées au printemps à l’autre bout du plateau du fait de l’ouverture d’une carrière et d’entreprises qui s’y installent ; leur piste est prête, les hangars en cours de construction, un nouveau club house aussi… « 

 

Extrait de la revue Vol à Voile (11 et 12-2010)