Mauvais temps et accidents en IMC

Posted on 15/09/2011 by

0


Source: http://www.mentalpilote.com/le-mauvais-temps/ pour lire le billet dans son inégralité

491 accidents ou incidents de vols en VFR dus aux mauvaises conditions météorologiques ont été étudiés en Australie. Quand un pilote rencontre des conditions météorologiques dégradées, soit il essaie de les éviter en se déroutant, soit il se pose le long de sa route, soit il poursuit en IMC (Instrument Meteorological Conditions : il poursuit dans les nuages).

Sur les 491 évènements, 151 se sont produits lors d’une tentative d’évitement du mauvais temps, 60 lors d’une interruption volontaire du vol (hors aérodrome), et 280 lors d’un passage en IMC. Attention, cette étude ne mentionne que les évènements de sécurité ; pour 151 pilotes qui ont rencontré des problèmes lors de leur demi-tour ou de leur déroutement, il en existe des milliers pour qui tout s’est bien passé et qui ne font donc pas partie de cette analyse.

Concernant les évènements de sécurité avec un passage en IMC : 84% sont des incidents, 16% des accidents, et parmi ces derniers 75% sont des accidents mortels. Cette étude ne le mentionne pas mais une autre étude a montré que la perte de contrôle, pour un pilote non entraîné aux vols aux instruments, intervenait entre 3 à 4 secondes et 7 mn pour les meilleurs, avec une moyenne de 3 mn. C’est une situation à éviter à tout prix.

Posted in: Sécurité