Crash du 737 MAX de Lion : une boîte noire retrouvée

Posted on 06/11/2018

0


Lire sur

http://www.air-cosmos.com/crash-du-boeing-737-max-de-lion-air-l-enquete-peut-commencer-116745

extrait

Avant que l’avion ne s’écrase en mer, le commandant de bord avait annoncé sa décision de revenir se poser sur l’aéroport de Djakarta, faisant état de problèmes techniques sans pour autant lancer un « mayday », un message de détresse. Le commandant de bord et le co-pilote avaient à leur actif un peu plus de 11 000 heures de vol. Seule une défaillance d’un ou de plusieurs systèmes critiques de l’avion peut, pour l’instant, expliquer le drame : extinction conjointe des deux moteurs CFM Leap, ce qui serait une première; panne soudaine des commandes de vol (là aussi en raison de la redondance des systèmes) ou comportement incompréhensible pour les pilotes de plusieurs indicateurs de vol (vitesse, altitude,..). Pour autant, à aucun moment, l’équipage ne s’est senti en situation très critique puisqu’il n’a pas émis de message de détresse.